Conférences à venir

Afin de vous permettre de suivre constamment les évolutions du droit dans votre domaine d’activité, nous vous proposons régulièrement des Conférences d’actualisation interactives. Organisées à Paris ou en Régions, ces formations se tiennent en petits groupes de sorte à faciliter les échanges avec les intervenants et entre participants. Vous pourrez ainsi interroger le formateur sur les cas particuliers que vous rencontrez dans votre pratique et confronter votre expérience à celle des autres participants. De plus, pour vous permettre de tirer le meilleur profit de votre formation, vous bénéficiez gratuitement, après chaque conférence présentielle, de la vidéo de la formation et du compte-rendu écrit en ligne.

Profession de l'avocat

Avocats : optimisez votre plaidoirie grâce aux conseils d'un spécialiste de la parole judiciaire

du 26 septembre 2018 12h00 au 31 décembre 2018 18h00 à Paris

Objectif : Qui n’a pas souhaité un jour en tant qu’avocat plaideur pouvoir bénéficier en toute franchise d’une appréciation sincère et bienveillante sur l’effet que produit sa plaidoirie sur un magistrat? Philippe Bilger, avocat général à la cour d’assises de Paris pendant plus de vingt ans, ayant requis dans les procès les plus célèbres (Bob Denard, Emile Louis, Maxime Brunerie, Hélène Castel, le « gang des barbares »), met à votre disposition toute son expérience du monde judiciaire afin de vous permettre de tester en toute confiance, auprès d'une personnalité emblématique, l’efficacité de vos arguments et de votre technique de plaidoirie.

Voir le programme

Prix : 490 €Ajouter

Droit de la sécurité sociale

Le redressement URSSAF : de la lettre d'observations au recouvrement forcé

28 septembre 2018 (09h00 - 13h00) à Paris

Objectif : Qu’il prenne la forme d’un contrôle des déclarations ou d’un contrôle sur place, le contrôle URSSAF aboutit fréquemment au redressement du cotisant : en 2014, plus de 143.000 contrôles ont été opérés par les URSSAF qui se sont traduits par 1,312 milliards d’euros de redressement et 146 millions d’euros de régularisations. La différence entre les sommes redressées et celles régularisées tient dans les nombreux arguments susceptibles d’être opposés aux URSSAF. En particulier, de la lettre d’observations marquant le redressement au recouvrement forcé, le cotisant (aidé par son conseil) dispose de voies de droit pour contester les sommes demandées. Cette formation propose de présenter la procédure de redressement afin d’améliorer les relations du cotisant avec les organismes de recouvrement.

Voir le programme

Prix : 390 €Ajouter